An Opera of the World

An Opera of the World de Manthia Diawara (Mali, Portugal, USA, 2017, 70 min.)

Le film est basé sur l’opéra africain Bintou Were, un opéra du Sahel, qui raconte le drame de la migration éternelle. L’opéra Bintou Were, tourné à Bamako en 2007, sert de miroir à Diawara pour construire une histoire esthétique et réflexive, à travers la chanson et la danse, sur le drame actuel et intemporel de la migration entre le Nord et le Sud, et les crises des réfugiés en cours. Le film s’interroge sur la réalité des rencontres culturelles à travers les concepts de métissage et d’hybridité. Le succès et les limites de la fusion des pays africains et les perspectives européennes sont testés par les performances entrelacées de l’opéra Bintou Were, images d’archives passées et présentes sur les migrations, des airs européens classiques et des interviews d’intellectuels européens et africains, d’artistes et d’activistes – dont Alexander Kluge, Fatou Diome, Nicole Lapierre et Richard Sennett.

Manthia Diawara est né au Mali, en Afrique occidentale. Il est un professeur distingué de littérature comparée et de cinéma à l’Université de New York. Diawara a fait ses études en Guinée Conakry, à Bamako (Mali) et à Paris (France), avant de migrer aux États-Unis pour y poursuivre ses études. Manthia Diawara est un écrivain et cinéaste prolifique. Ses essais sur l’art, le cinéma et la politique ont paru dans le New Times Magazine, LA Times, Libération, Mediapart et Artforum. Il est l’auteur de deux mémoires acclamés: « In Search of Africa » (Harvard University Press, 2000) et « We Won’t Budge: An Africain in the World » (Basic Books, 2008). Il a publié plusieurs livres sur le cinéma africain et afro-américain. Parmi les films remarquables de Diawara, citons: « An Opera of the World » (2017), « Negritude: A Dialogue between Soyinka and Senghor « (2016), « Édouard Glissant, Un monde en relation » (2010), « Maison Tropicale » (2008) et « Rouch In Reverse » (1995).

Réalisateur: Manthia Diawara
Producteur: Jürgen Bock
Editeur: Kenan Akkawi
Producteurs: Maumaus, Lumiar Cité
Avec le soutien du Prince Claus Fund for Culture and Development, ZDF/3sat, Ministère de la Culture du Portugal, documenta 14