Sarah Mukadi Kadima

Née en 1994 à Kolwezi et attirée par les mouvements Hip-Hop de ses ainées, Sarah Mukadi Kadima a fait de la danse un moyen de faire face à la vie. Elle intègre la compagnie Harlem2arts et fait ses premières apparitions en 2010 sur les scènes de Betamax et de l’Institut français de Lubumbashi. Elle joue des rôles importants dans des pièces comme Kidumu chorégraphique, mauvais soldat… En 2015, elle crée sa propre compagnie professionnelle de danse Munia. Elle participe également à divers ateliers de formation en danse Hip-Hop, contemporaine et traditionnelle.

Après sa première performance Franchir les barrières 1 produite par Picha lors de la Biennale de Lubumbashi en 2017 et présentée au festival Bya Ma Ngoma à Lubumbashi en 2018, elle travaille sur sa deuxième création Franchir les barrières 2 porte 1 pour laquelle elle a reçu une bourse de Yolé Africa et de l’université de Nottingham, pour présenter le Work and Progress de la performance sur deux lieu à Goma dans le compte du festival CIF. En avril 2019 elle a présenté pour la troisième fois sa performance Franchir les barrières 1 au festival international MEYABE à Kinshasa. Actuellement, elle travaille à la deuxième étape de création de Franchir les barrières 2 porte 1.